• 2523 visits
  • 87 articles
  • 697 hearts
  • 981 comments

Bienvenu dans le Royaume de Kira ! 19/09/2017

Hey, toi, psss... Oui, toi là ! N'ai pas peur, viens voir !
 
Tu es où ? Bah, c'est évident, non ? Tu es sur mon blog  ( Je te le met en couleur comme ça tu sauras pour la prochaine fois ! :D
 
Ce que je vais y publier ? Beaucoup de pensées, pardi ! Et puis il y aura les mangas que j'aime, de compos persos, des poèmes, des musiques, y'a même une fiction en cours ! ( Bon, elle est un peu mise en pause mais chut hein ! )
 
Ici, tu es libre de donner ton avis ! Tu n'as pas à avoir peur d'être différent ou bizarre, la preuve, je suis bizarre moi aussi ! SI JE TE DIS ALORS HEIN ! OUAIS C'EST LA MEILLEURE REPARTIE QUE J'AI ET ALORS ?!
 
Pardon, je m'emballe, cher lectrice ou lecteur ! :x
 
Quoi ? Tu veux quelques infos rapides sur moi, afin de savoir à qui tu as à faire ? Hmm... C'est d'accord ! :D
 
- Tu peux m'appeler Kira et comme c'est marqué sur mon profil, j'ai 22 ans ! ( Est ce que c'est vrai ou pas ? Mystère et boule de gomme ! )
 
- J'écris depuis pas mal d'années, même si je trouve mes écrits nuls. Archi nuls. Méga ultra super nuls. ( Ouais, à ce point, ça fait peur, pas vrai ? )
 
- Je suis un fan de rock et de métal ! ( Même si j'aime tous les genres de musiques, ou presque faut pas déconner pour certains ! )
 
- Mes mangas préférés sont Death Note ( t'as compris maintenant pourquoi Kira ? :p ) et Naruto Shippuden !
 
- Mon film d'animation préféré est Your Name ( en VO il est extra ! ) / Mon film préféré est le dernier Nolan : Dunkerque. ( Ce film a une ambiance de malade mental ! )
 
- Mes écrits sont profonds et tristes, mais il y en a qui sont vraiment porteurs d'espoirs, selon moi. J'attends vos avis !
 
- Je ne mords pas. Enfin, ça, ça dépendra de si il y a affinité hehe ee ( Kira, tu t'emballes encore là... ! )
 
- Je joue de trois instruments : la guitare, le piano et la batterie.  ( Bon, ok, le piano c'est plus en mode ' essayes et tu verras si un son potable en sort ).
 
- J'ai appris seul à jouer de la guitare et de la batterie. J'apprends actuellement tout aussi seul le Japonais. Mais une merveilleuse amie me donne des conseils, elle se reconnaitra en lisant cela .-. .
 
Tu veux en savoir plus ? T'es vraiment un curieux toi ! Ou mieux, une petite curieuse ! ( Pourquoi mieux ? Ne me demande pas, j'en sais rien ! )
 
Et bien, si tu veux en savoir plus, il suffit de faire un tour ici et puis de venir me parler, TOUT SIMPLEMENT PARDI !

Oh, aussi !
J'accepte les RP en tout genre, les discussions profondes et philosophiques ou complètement folles, je ne suis pas un difficile ! .-.
 ​

Hell is like Heaven 19/10/2017

You wake up one morning
Everything you did
Everything you said
Punch you in the face

Take my throat between your hands
Some pressure on my skin
Some blood falling on the ground
God, sometimes living hell
Is like being in Heaven

I want to feel it right now
Share the air you're breathing
Share the life you're living
Please hurry, I'm dying

Their dreams are too good for me
The sky is too high for my feet
If I take another step, another path
Maybe I'll find my own way to die

Take my throat between your hands
Some pressure on my skin
Some blood falling on the ground
God, sometimes living hell
Is like being in Heaven

Via Skyrock iPhone

Wake up, this is only a dream. A dream ? A nightmare. 17/10/2017

J'ai ouvert les yeux, adossés contre cet arbre. Des roses qui tombaient de ses branches, se répandant par milliers dans le ciel, elles flottaient dans les airs comme des âmes cherchant à se faire connaître.
Je les regardais, ne comprenant pas comment cela était possible.
Puis, je la voyais passer, juste à côté de moi. Elle semblait être sortie de l'arbre, elle marchait, sans se retourner. Je ne la voyais que de dos, ses cheveux se balançant au rythme du vent.
Je me relevais et je l'appelais : " Lacie...? " Je reconnaissais ses formes, mais je ne pouvais voir son visage.
" Lacie ? " Toujours aucune réponse de sa part.
Je me mis alors à courir vers elle pour la rattraper, mais elle semblait toujours plus loin que moi. Je criais alors son nom, je l'appelais de toutes mes forces, ma voix se brisant de plus en plus.
" Lacie ?! Lacie ! Lacie ! Attends ! "
Je trébuchais sur le sol, la gravité me frappant avec violence. Je relevais la tête vers elle, elle me regardait enfin. Alors, elle me dit finalement quelques mots : - " Tu ne compte pas à mes yeux Kira. Je ne t'aime pas et je ne t'aimerai jamais. "
Les Roses se consumaient dans le ciel et tombaient comme une pluie de rêves calcinés.
Je la regardais, impuissant. Je tendais ma main vers elle, mes forces me quittant.
- " Si tu pars Lacie, à quoi bon continuer à croire que la vie m'offrira enfin quelque chose, quand la plus belle des choses s'en est allé ? "
Elle me regardait, ses yeux d'habitude si pleins de vie et de malice, désormais vides de toutes émotion et couleur.
- " Adieu, Kira. Je retourne dans ses bras, les tiens, je ne les voudrais jamais. "

Je la regardais alors partir, et je sentais mon coeur se déchirer de l'intérieur. La pluie de Roses continuant, l'Amour mort sous mes yeux.
Je semblais tomber lentement, mes lèvres prononçant son nom une dernière fois.

Via Skyrock iPhone

Take my Hand 17/10/2017

Take my heart
Rip my soul apart
Going up, going down
Rip my head apart

I can't really find a reason
When consequences are fails
I can't really make you understand
That sometimes I need some time

To trust you
To feel you
Somewhere I belong
First time I feel this way

To run from you
To come back to you
Something I never did
This won't happening

Take my hand
Let's dream in the skies
Something wonderful for the hopeless
Something wonderful for the timeless

'cause I lose my, I lose my
I lose my time to be
'cause I lose my, I lose my
I lose my feelings again

And sometimes I need some time

To trust you
To feel you
Somewhere I belong
First time I feel this way

To run from you
To come back to you
Something I never did
This won't happening

I won't leave you
I won't break you
I promise, I will love you
Like no one ever did before.

Via Skyrock iPhone

La vérité sur moi/ Ce passé que mes proches ne connaissent pas. 16/10/2017

J'ai rencontré une fille, tellement étrange et si différente.
Une fille, avec un coeur portant un lourd passé.
Une fille, avec une âme qu'elle laisse cachée. Comme un trésor, la boite de pandore. Si elle s'ouvre trop, la peur d'être brisée se manifestera. Les cicatrices sur sa peau si douce, elle a peur de devoir reprendre la lame.
Je lui offrirai mon coeur et ma propre âme, juste pour la voir sourire car elle sentirait alors que je l'accompagne, dans chacun de ses pas, dans chacune des ces épreuves, elle ne serait jamais seule.

Mais il est temps d'avouer la vérité, la vérité sur ce jeune homme qui semble tant lui plaire.


Je ne suis qu'un jeune homme tourmenté, par des souvenirs du passé.
Mes émotions sont si mélancoliques, que souvent, dans le noir, j'ai peur d'y croiser cette ombre de désespoir, celle qui me suit jusqu'à me forcer à voir des mirages.

Je vois ce garçon qui marche timidement, les filles l'ignorant, les autres garçons le violentant. Il porte des lunettes noires et sa bouche se crispe souvent, ses lèvres formant difficilement des mots et laissant sortir ces mots : " Arrêtez... Laissez-moi... Non... "
Pauvre petit garçon, ça fait mal, n'est-ce pas ? Regarde le ciel et les nuages, car bientôt tu n'auras plus mal.
Oh, tu as peur de le faire, c'est ça ? Tu as ce couteau dans ta main, un coup en plein coeur et tout se finira. Allez, fais le.

Fais le ! Tu es mort à l'intérieur alors meurs aux yeux de tous !

Je m'observe dans le miroir, il semble se briser tant mon reflet lui déplait. Peut-il voir ce que j'ai vécu ? Parfois, quand je fixe mon propre regard, je n'y vois que le vide et la mort.

Je me trouve tellement moche et tellement sans talent. Tel un pauvre connard j'en venais à haïr les gens, à haïr ce monde et ses tourments. Ma tête remplie de rêves, je tombais de haut en comprenant que, tout ce que j'aurai jamais, ne sera que des cauchemars.

Petit garçon, je te revois assis, dans cette classe de collège. Cette personne derrière toi appuyant bien plus bas que ton bas du dos. Tu n'osais dire un mot, tu ne pouvais échapper à ce qu'il se passait. Pourquoi n'as tu pas trouvé le courage de te lever, au lieu de devoir supporter ? Cette pression sur cet endroit intime, faites qu'elle cesse, faites qu'elle cesse maintenant, je ne veux pas, je ne veux pas de cette pression. Le sourire de cette personne, pendant qu'elle te faisait ça, rien que pour s'amuser. Est-ce amusant un attouchement ?

Pauvre petit garçon.. Je te vois, et tu ne m'inspire que de la pitié. Oh, tu vas te mettre à chialer ? Quoi ? Tu n'aimes pas repenser à ces coups et à cet attouchement ? Tu es tellement faible ! J'en rie, j'en rie tellement fort ! Non mais regarde toi ! Pas étonnant qu'ils te frappent, pauvre petite victime.

Oui, c'est ça, vas donc jouer de la guitare pendant que ton père passe ses nerfs sur toi et ton silence.
Pleure, pleure devant lui sans dire un mot, c'est bien. C'est bien, car j'aime te voir souffrir.

Oh, et maintenant tu entends leurs cris et tu te couvre les oreilles ? Les poignets en sang de ta soeur, tu ne sais pas quoi dire, tu n'as jamais su quoi dire, car tu n'étais qu'un putain de petit timide insignifiant.
Tu parlais tout seul dans ce parc en pleurant, en te répétant " mais j'ai rien fais... Pourquoi... J'ai rien fais... Je voulais pas... Je voulais pas... Je voulais pas... "

Tu ne voulais pas qu'ils te frappent, que cette personne te touche, que ton père te crie dessus, que les cours et ta maison soient des lieux d'Enfer, que ces filles se foutent de toi, que ces mecs se foutent de ton physique, en riant devant toute la classe, te pointant du doigt.
Et ces regards, ces putains de regards sur moi, sur mon physique, sur mes jambes dénudées par ces mecs qui s'y mettaient à plusieurs sur moi. Ils riaient et la classe riait en me voyant me faire violenter et humilier.

" Maman.. Ils ont.. Baissés mon pantalon... Ouais.. Ils ont... Ils ont fait ça... "

Maman, j'aurais tellement voulu avoir la force de me suicider. Putain j'aurais aimé être mort, ne plus sentir ce vent sur mon visage, ne plus sentir ce coeur qui bat, ne plus sentir de l'espoir renaitre pour être brisé, encore et encore et encore et encore.

Aujourd'hui, tu es un être étrange, différent. Tu vois le monde et le comprend, tu vois les gens et les lit facilement. Tu essaie d'aider, quand ce monde et ces gens t'ont ignorés.
Tu as mûri, tu as grandis, tu as gagné en assurance. Mais ton mental a prit du temps à se rétablir d'une nouvelle force d'avancer.

Ce soir, je tiens mon coeur dans mes mains. Il bat si faiblement, mais il retrouve de la vigueur grâce à cette fille.
Elle a peur que je la brise, mais, ce qu'elle n'imagine pas, c'est que ce qui reste de mon coeur n'osera jamais lui faire le moindre mal.

Et quand j'écoute tes avis sur mes musiques et ceux de tes amies, je me sens comme exister, car je me dis " tu as survécu à tout ça, tu as réussi à faire quelque chose qui plait aux autres. Tu es moche, tu es con, mais tu as au moins réussi ça.
Alors je sens mon coeur se recoller, tout doucement, prudemment. Il a encore peur, tu sais ? Il a tellement peur, bordel.


Alors, maintenant, vous savez enfin, qui je suis vraiment.

Via Skyrock iPhone

Joy 15/10/2017

Pourquoi suis-je étrange, voir même bizarre ?

Hier, Elle m'a parlé d'une de ses amies, brièvement, qui s'appelle Joy. Une fille qui m'a lu et à qui mes écrits ont plu.
Pourtant, cette fille n'a pas confiance en elle, comme tant de monde sur cette Terre. Selon ses mots, c'est une artiste au fond d'elle avec un coeur lourd qui, si elle sortait tout par écrit, dans une musique ou bien encore dans un chant, ferait une tuerie.
Alors, Joy, si tu me lis, saches que tu dois prendre confiance en toi et libérer ta créativité. Non pas pour plaire ou pour être adoré, non, mais pour libérer ton âme et l'alléger.
Cela n'est pas si facile, car il faut faire le premier pas. Un premier pas presque douloureux, un premier pas avec mille questions qui tourneront dans ta tête.
Mais, un premier pas, qui te fera tant de bien. Un premier pas, qui aidera à te rendre heureuse.

Tu es comme Elle, Elle qui ne croit pas en elle-même.
Moi, j'ai envie de vous y aider. Car, croire en soi est une expérience magnifique et douce, elle permet de réaliser qui nous sommes et de quoi nous sommes capables.

Alors, qu'est ce que vous attendez, toutes les deux ? C'est maintenant ou jamais.

Alors, autant que ce soit maintenant, vous ne croyez pas ?

Via Skyrock iPhone

I know I can be 15/10/2017

Coming back from the stars
I'm looking here, i'm looking now
Coming back from the start
I'm looking here, i'm looking down

If the life is painful
If the Sun can't shine enough
Why are we here ?
Why are we here.

If the hearts are faked
If the eyes can't see through
Why do we feel ?
Why do we feel.

I'm just a man
Sometimes I can break a wall
Or rip a soul apart
But sometimes I'm not strong
I know the tears
I know how it feels
To bleed
To see
It's hard to be

I'm just a boy
Looking to the stars with hope
Something that can make a path
And build an entire city with love

I know how it feels
To dream
To realize
Who I really am

I've got so much potential
But my eyes refuse to see
My ears refuse to hear
My heart refuse to beat

But it beats, right now
It beats, in a melancoly song
It beat
Because I know I really can be.

Via Skyrock iPhone

13/10/2017

Je marche et je regarde le monde sous mes pieds.

Une sensation de terre froide, mais dans laquelle tant de choses pourraient pousser.
Mais les arbres prennent des années avant de grandir. Les fleurs, elles, si l'on n'en prend pas soin, se fanent.
J'aime la vie moi pourtant, alors pourquoi j'ai toujours eût l'impression qu'elle me mettait sans cesse des obstacles ?

C'est comme marcher pieds nus à la montagne, je m'écorche la peau à escalader sans cesse, à monter de plus en plus haut, sans jamais savoir si cela m'apportera un quelconque bonheur.
Mais la certitude, qu'à la fin du voyage, il ne restera de moi que ces éternels instants présents, vécus le temps de quelques moments.
Ceux qui auront su m'apporter des joies et des peines, l'Amour et la Haine, la compassion et l'adoration, la souffrance et toutes ces raisons.

Alors, je veux vivre cet instant présent. Je veux sentir le vent sur mon visage, telle une caresse venue du grand large, celui qui a parcouru des terres encore inconnues de mes yeux et de mes sens.
Je veux rêver plus fort mais pas forcément plus grand. Je veux rêver de toi, je veux rêver de nous, juste le temps d'un moment.

Qui sait, il durera peut être longtemps ?

On me trouve compréhensif et bienveillant, à trouver les bons mots pour apaiser les coeurs et les souffrances de l'esprit.
Mais, saches que si quelqu'un essayait de s'en prendre à toi, il le regrettera.
Car, sous mon apparence d'Ange se cache un Démon sans âme près à détruire le monde entier, si le monde entier se retrouvait à te faire souffrir.

Un Démon sans limites.
Mais un Ange, rien que pour toi.

Via Skyrock iPhone

On croit se voir 12/10/2017

On se regarde et on croit se voir
On aperçoit simplement une façade qui broie du noir
On se promet de réaliser des choses ensemble
Mais on le sait parfaitement
Elles n'arriveront jamais

On semble s'attacher puis s'aimer
Ce que tu ressens en toi actuellement
C'est la douleur de se dés-aimer
Pardonne-moi, car cela risque de durer un moment !
C'est la vie social et ses tourments

Mais si tu ouvres suffisamment les yeux
Et que tu n'as peur de prendre des risques
Alors tu verras ce qu'il y a de mieux
Tu verras toi et moi, nous deux

Je ne suis pas un homme à aimer
Ou une personne à apprécier
Je suis juste un type différent
Un type qui voit à travers les façades
Ça te fait peur car je comprends

Tu ne peux te cacher de moi
Alors, oseras tu chercher derrière le masque ?
Oseras tu affronter la réalité ?

Car si tu le fais, alors tu sauras
Qui je suis vraiment et surtout
Que je t'ai toujours aimé.

Via Skyrock iPhone

Un peu de moi cette nuit 11/10/2017

Comment me décrire en quelques mots ?

Je suis froid mais chaleureux.
Je suis égoïste mais je ne pense qu'aux autres.
J'hais le monde mais bordel qu'est ce que je l'aime.
Mon coeur a souffert mais il est à prendre.
Je m'en fiche d'être détesté tant que l'on m'aime.
Je suis réservé mais ouvert d'esprit.
Je suis direct mais timide par moments.
Je n'aime pas être en colère, je préfère rire.
Rares sont les personnes qui me font sourire.
Je suis un adulte, un ado, un enfant.
Je ne vie que l'Instant Présent.

Je suis ouvert aux RP car j'adore utiliser pleinement l'imagination.
Je suis fermé aux personnes qui jugent sans rien comprendre.
Je ne vois pas la différence entre un homme et une femme.
Ou bien entre un gay et un hétéro.
Ou encore entre un noir et un blanc.
Je vous accepte tels que vous êtes.
J'aime faire de nouvelles rencontres.
J'aime apprendre continuellement.
J'aime écrire et toutes les formes d'arts.
J'aime les personnes originales, qui sortent de l'ordinaire.

Alors, partageons un bout de chemin ensemble.
On pourrait être surpris, vous et moi.
On pourrait vivre quelque chose que l'on appelle l'expérience.
Celle de la vie et des gens.

Mais, attention.
Je suis curieux et impatient.
Je peux être fourbe et marrant.
Tout comme distant ou bienveillant.
J'ai mes défauts et mes qualités.

Mais ça,

Ce sera à vous de les trouver.

Via Skyrock iPhone